Bien faire votre choix de portail

En fonction du modèle de portail pour lequel vous optez, les mécanismes d’automatisation proposés sont différents. Pour les portails battant, vous aurez ainsi la latitude de faire le choix entre un système à bras, à roues ou à vérin, intégré ou enterré. Chaque système possède des propriétés particulières qui s’adaptent plus aisément à certains portails à battant. Pour les portails coulissants, la latitude vous est donnée de faire votre choix entre un système automatisé possédant des rails à terre, ou un mécanisme autoportant.

Concernant le matériau de votre portail, le choix vous est offert entre divers matériaux : le sapin, aluminium, le polychlorure de vinyle, l’acier et le fer forgé. Pour les amateurs d’authenticité, le sapin est tout indiqué. Elégant et intemporel, il est aussi vraiment durable et a la possibilité de revêtir toutes les designs et finitions imaginables. Le portail en bois exige cependant un entretien relativement coûteux selon la nature de bois utilisée.

Portail alu

Moins difficile à entretenir mais aussi moins cher, le polychlorure de vinyle est considéré comme de nos jours l’un des matériaux la fabrication des portails. Ce matériau peut également être livré en différents coloris. Avec son design très raffiné, le fer forgé représente également un très bon choix dans le cadre de la réalisation de portail. Ce matériau peut être disponible en différents designs ainsi qu'en une grande diversité de coloris.

Cependant, le portail en fer forgé nécessite un soin périodique avec un composé anticorrosif et peut être plutôt cher selon la finition désirée. Les modèles en acier inox sont eux aussi sujets à la corrosion. Ils sont toutefois très robustes et peuvent se plier à une large diversité de couleurs et de styles. L’aluminium se situe quelque peu à mi-chemin entre le fer et le polychlorure de vinyle.

Ce matériau ne subit pas la rouille et s'avère aussi facilement recyclable. Son entretien n'est pas difficile et ce type de portail peut revêtir différents aspects et coloris. Les portails en aluminium demandent cependant un budget relativement élevé. Le portail représente le premier accès à votre logement.

C'est aussi la toute première impression qu’ont vos visiteurs de votre domicile. Il s'avère donc important de bien le choisir. Dans ce cadre, l’un des principaux critères à prendre en compte est l'ouverture. Deux grands mécanismes sont commercialisés : le portail battant et le portail coulissant.

Le portail battant est constitué de un couple de vantaux orientés vers la cour ou en direction de l’extérieur selon l’espacedont vous disposez. Concernant le portail coulissant, il possède un unique battant qui coulisse de gauche à droite ou inversement. Ce type de portail est indiqué pour les petites cours ainsi que pour les accès inclinées. Cependant, quel que soit le système d’ouverture choisi, vous avez la possibilité de l'équiper d'un système de motorisation pour le rendre encore plus fonctionnel.

Les prix des portails varient beaucoup en fonction de la matière et du type d’ouverture. A titre indicatif, les modèles à battants sont moins chers que les modèles coulissants. En se basant sur le matériau de confection, les portails en PVC sont les moins chers (entre 200 et 2 000€). Viennent ensuite les modèles en acier (entre 200 et 3 000 euros), puis ceux en bois (de 300 à 3 500 euros).

Achetés en série, les portails en fer forgé possèdent un coût variant entre 100 et 400€ en ce qui concerne les modèles de base et qui peut aller à 3 000€ en ce qui concerne le haut de gamme. Réalisés sur mesure, leur prix atteint aisément la somme de 5 000€, et même deux fois plus portails très personnalisés. Pour finir, les portails alu sont généralement les moins bon marché et nécessitent entre 400 et 6 000€.